Ce mercredi 31 janvier, la Lune sera exceptionnelle à plus d’un titre. Les amateurs d’astronomie vont pouvoir admirer le satellite de la Terre dans une taille inhabituelle. Ce phénomène lunaire appelé “super-lune” interviendra en même temps qu’une éclipse lunaire et une lune bleue. Cet événement ne s’est plus produit depuis 152 ans. Chez nous, l’éclipse lunaire ne sera que partielle.

Le mois de janvier se retrouve cette année nanti de deux pleines lunes. Après la première survenue le 1er janvier 2018, une deuxième “super lune”— ce phénomène survient lorsque la Lune est pleine au moment où elle est au plus proche de la Terre—, plus grosse et plus lumineuse, sera visible dans le ciel. En plus d’être une super-lune, cette lune sera “bleue”. Elle est appelée ainsi lorsqu’elle est la seconde pleine lune d’un même mois (après celle du 1er janvier dernier) et ne perturbe en rien la couleur ou l’apparence de l’astre ce jour-là. Ce qui fait d’elle une rare aubaine pour les amateurs d’astronomie est qu’elle coïncidera avec une éclipse lunaire. L’astre sera alors situé dans le cône d’ombre de la Terre. Ce spectacle se produit pour la première fois depuis 152 ans — la dernière fois qu’une éclipse lunaire et totale a coïncidé avec une lune bleue, c’était le 31 mars 1866. Ainsi, ceux qui pourront mieux profiter de cet événement rare sont ceux qui vivent dans l’ouest de l’Amérique du Nord, en Australie, Asie, Pacifique et Nouvelle-Zélande. La Lune bleue du 31 janvier 2018 sera à l’intérieur de l’ombre de la Terre dans son intégralité pendant 77 minutes.

Si l’astre sera spectaculaire ailleurs, on pourra l’observer partiellement chez nous. L’éclipse partielle de la lune sera ainsi visible à Maurice le mercredi 31 janvier. Selon Rico Auckbur de la Mauritius Astronomical Society : «L’éclipse lunaire se produit lorsque la pleine lune entre partiellement dans l’ombre de la terre. Vue de Maurice, le disque lunaire sera partiellement rongée par l’ombre de la terre- environ 18% de la surface de la lune transitera dans l’ombre de la terre.»

Selon la Mauritius Astronomical Society, «l’éclipse se produira au lever de la lune au ras de l’horizon est-nord-est. Ainsi, la côte Est de Maurice sera l’endroit idéal pour l’observer. Le lever de la lune se fera à 18h56 et l’éclipse partielle prendra fin à 19h11. Quant à l’éclipse par la pénombre, elle prendra fin à 20h08. The penumbral shadow that occurs after the partial phase is very faint, and only a slight darkening of the moon will be noticed as the moon progresses out of the partial phase into the penumbra from 19h11 to 20h08».
Selon la MAS, aucune précaution n’est nécessaire pour observer le phénomène. Il peut donc être observé à l’oeil nu ou à travers un télescope. Par ailleurs, si le mois de mars accueillera également deux pleines lunes, la prochaine éclipse totale de la lune, visible à Maurice se produira le 27 juillet prochain.