Il possède la générosité du jazz, le punch du séga, la mélancolie du blues, l’énergie du reggae, la sensualité de la bossa-nova, la grandeur d’âme du seggae, l’ouverture d’esprit de la fusion, l’enthousiasme de la pop… Et d’autres qualités que l’on prête aux différents genres musicaux où on le retrouve. Personnalité incontournable de la scène musicale à Maurice, Philippe Thomas vit au sommet de son art et grandit sans cesse en allant vers d’improbables défis. Doté d’un talent égal à son humilité, le trompettiste s’est fait un nom sur la planète jazz, après une brillante carrière sur plusieurs continents. Rentré pour se ressourcer aux bords des eaux de La Gaulette, il enchaîne les projets. Et puisque toutes les occasions sont bonnes pour aller à sa rencontre, nous l’avons déniché dans sa tanière, en attendant la Fête de la musique.
Même quand il prend l’air sur sa terrasse qui donne côté mer, Philippe Thomas, taciturne mais toujours souriant, ne quitte pas sa trompette. Il y a toujours un air qui chantonne dans sa tête. Le geste est naturel : les lèvres collées à l’embouchure, ses doigts gambadent sur les pistons, à la recherche de la gamme parfaite. Un besoin constant de comprendre la musique. “Je ne peux pas simplement écouter un morceau. J’ai tendance à l’analyser, à écouter chaque note, chaque instrument qui joue.”
Quand ce n’est pas la trompette, c’est au piano, à la guitare ou à un autre des instruments qui composent le décor de son salon, qu’il reproduit certains sons. Plus c’est compliqué, mieux c’est. Et tant pis s’il n’y arrive pas du premier coup : l’important est de décortiquer avant de tout remonter, pour enfin franchir l’obstacle et trouver la bonne technique. Il est vital que la mélodie soit parfaite. Aucun sime koupe ne trouve grâce à ses yeux et à ses oreilles. Ceux qui ont travaillé avec Philippe Thomas connaissent sa rigueur et sa discipline. Un gentil rappel à l’ordre fait aux récalcitrants, comme un conseil de grand frère, finit toujours par remettre les choses sur les rails. Cette règle, il l’applique en toutes circonstances, qu’importe le genre musical.