Un des pionniers en bière, Phoenix Bev ne cesse de surprendre sa clientèle par ses procédés de fabrication. On parle de levure important pour le brasseur qui a même son code gardé secret. Dans l’art de la préparation de cette matière noble, plusieurs composants entrent en jeu dont le malt, le houblon qui donne de l’amertume à la bière, l’eau, le sucre et la levure de bière. Tous ces composants qui formeront le nectar appelé bière. Dans ce registre, Gervais Rambert, maître brasseur, est intarissable, il parle de la fabrication avec moult détails tout en présentant la nouvelle bière Gister Premium à la note florale avec un goût plus prononcé de citrus.
Lors d’une visite guidée de la brasserie de Phoenix Bev, deux hommes serviront de guides, Gervais Rambert et Magen Colleemally, Brewing Process Manager. D’énormes cuves en acier attirent l’attention. Dans une des pièces, environ 1 000 tonnes de malt en provenance d’Angleterre, d’Australie et de Belgique.
Gervais Rambert confie qu’il existe plusieurs variétés de malt orge et c’est au brasseur de sélectionner son orge, connue comme son code de change. Le malt sera concassé avant d’être mixé avec de l’eau chaude en vue de permettre la fermentation. Une fois le liquide communément appelé moût obtenu suite à la filtration, suit une autre étape, celle de la cuisson à 98°C, avec l’incorporation du houblon, chargé d’apporter de l’amertume.
Gervais Rambert souligne que le brasseur joue sur cet élément pour préparer le goût de sa bière. La brasserie comprend plus de 35 cuves de fermentation avec chacune contenant une capacité de 100 000 litres de bière de différents âges. C’est précisément l’étape de filtration qui permet d’avoir cette couleur de bière transparente.
« La bière est un produit naturel et la filtration est un moyen d’obtenir une bière d’une nette clarté. Avant que la bière ne soit livrée sur le marché, on fait analyser les échantillons. Il faut qu’il y ait un taux adéquat de gaz carbonique dans la bière, ce qui donnera une belle texture de mousse et des bulles. Toutes les bouteilles sont stérilisées et chauffées à 60 ° pour conserver la qualité. Chaque heure, on peut remplir 30 000 bouteilles de 330 ml et 20 000 bouteilles de grand format ».
Scientifique, artiste, Gervais Rambert a le goût en bouche lorsqu’il s’agit de créer. Sa première démarche est de s’assurer qu’il livre sur le marché une bière de qualité. Il utilisera pour cela différents ingrédients pour brasser sa bière tout en s’assurant qu’en matière de procédés, le maltage, le brassage, la fermentation et la filtration sont scrupuleusement respectés. Gister, le dernier né de Phoenix Beverages, se veut un produit innovant fait avec les meilleurs ingrédients importés d’Europe. Il a choisi pour sa composition un houblon aromatisé.
« La méthode de fermentation a été alternée et de petites bulles de gaz carbonique naturel ont été incorporées pour relever la saveur. Au brassage, une couleur spéciale a été apportée à Gister, tout en la dotant d’une note florale. »
Lancer une nouvelle bière sur le marché marque la volonté de Phoenix Bev de créer de la valeur en gardant le consommateur au centre de ses préoccupations. Pour évoluer et rester toujours à la pointe de l’innovation, Gervais Rambert explique que les meilleures notes ont été choisies dans la composition de Gister.
« C’est un produit de qualité premium pour dynamiser le marché de la bière déjà hautement compétitif. On a joué aussi sur le rapport qualité-prix, ce produit est un peu plus cher, car la préparation de cette nouvelle bière a bénéficié de tout l’art du savoir-faire et de la touche du maître brasseur. » Il insiste qu’une bière « ne doit pas être forcée lors de sa création et qu’elle naît de l’inspiration du brasseur. »
L’arôme de la Gister a été décliné à travers une variété de fruits sélectifs, les malts et le houblon la mettant sur un pied d’égalité avec les bières internationales présentes à Maurice. Le nom Gister a été emprunté de la civilisation sumérienne, car à cette époque la bière était considérée comme un symbole de sagesse et de connaissance. La jarre du savoir est même représentée sur la bouteille de couleur verte.