Après la Duchesse et le Barbé et les festivités marquant le Bicentenaire du Mauritius Turf Club, place maintenant au Maiden qui se tiendra le dimanche 2 septembre prochain. Classique incontournable de notre calendrier hippique, cette course a le don de tenir en haleine toute l’île Maurice, le temps que les concurrents parcourent deux tours de piste. Cette saison, la plus prestigieuse course du turf local retrouve sa distance de prédilection qui est le 2400m après quatres essais sur 2300m. A la fermeture des inscriptions vendredi matin, le MTC a reçu dix entrées. Le tirage au sort des lignes a été effectué dans la soirée du même jour au Café du Vieux Conseil à Port Louis et à première vue, on constate que les deux favoris ont connu des fortunes diverses. A une semaine de l’événement, Week-End vous présente les forces en présence.
Gujadhur: Objectif le Maiden…
Avec quatre entrées sur les dix, l’écurie Gujadhur ne fait pas mystère de son intérêt pour le Maiden. La plus vieille écurie du turf, qui s’était illustrée la saison dernière avec Senor Versace, a mis le paquet cette année pour faire sienne cette course aux dotations fort alléchantes. Outre le gris qui viendra défendre chèrement son titre et qui sera une nouvelle fois associé à Mark Neisius, l’écurie Gujadhur a fait appel à Glen Hatt pour piloter Il Saggiatore pour palier l’absence de Robbie Burke de qui elle s’est séparée. Figure emblématique du turf local, Hatt est considéré comme un des meilleurs jockeys ayant monté au Champ de Mars ces derniers dix ans. Plusieurs fois jockey champion, Hatt est un des rares cavaliers à avoir remporté toutes les classiques de notre calendrier hippique. Réputé pour être un classic winner, Hatt peut se vanter d’avoir remporter trois Maiden avec notamment Pinehurst (1998), Ubusuku (2007) et Solar Symbol (2009). En association avec Il Saggiatore, un cheval qu’il a piloté en pas moins de six occasions en Afrique du Sud pour une victoire, le Sud-Africain se voit offrir une occasion en or d’ajouter un quatrième Ruban Bleu à son tableau de chasse. Porte-drapeau de l’écurie Gujadhur le 2 septembre prochain, Il Sggiatore sera, aux dires de son entraîneur Ramapatee Gujadhur, présenté à son meilleur niveau. Même s’il est peu démonstratif à l’heure des galops, Il Saggiatore a laissé une excellente impression mardi matin aux côtés de son compagnon d’écurie Senor Versace. Si un train sélectif fera son affaire, le seul hic demeure sa ligne extérieur. Avec une 10e ligne, il existe une grosse probabilité qu’il soit obligé de porter son attaque en épaisseur. Dans ces conditions, il risque de perdre quelques précieuses secondes face à Ice Axe qui sera tout le temps devant lui. Ceci dit, sur sa valeur intrinsèque et à poids égal, Il Saggiatore se pose en toute logique, comme le favori du Maiden.
Le gris Senor Versace ne viendra pas avec la fleur au fusil. Détenteur du trophée, il donne l’impression d’être à son top actuellement. Sa dernière course derrière Ice Axe et Il Saggiatore où il avait échoué à moins de 2L, est une référence certaine. Pur stayer, il aura son mot à dire s’il bénéficie d’un parcours limpide. Avec Mark Neisius sur le dos, sa candidature est à prendre très au sérieux. Après une première saison faste, Acuppa ne semble pas être le même cheval cette année. Miné par des pépins de santé, il prend du temps pour trouver ses bonnes sensations. A ce niveau, on le voit plus jouer les seconds rôles au même titre que le vieux briscard Solar Symbol dont la mission sera sans doute de durcir l’épreuve.
… Maingard aussi!
Si l’écurie Gujadhur a sorti l’artillerie lourde, l’établissement de Maingard n’a pas été en reste avec deux engagements de choix en Ice Axe et Rudi Rocks. Acheté à grands frais, Ice Axe n’a jusqu’ici pas déçu son entourage. Vainqueur de trois courses en autant de sorties cette saison, le crack de Ricky Maingard a la particularité d’avoir dominé Il Saggiatore en temps record en deux occasions et ce, en misant sur l’écart de poids qui plaidait en sa faveur. Si la première fois c’était sur 1500m dans le Trophée du Bicentenaire, la deuxième a été dans le Supertote Golden Trophy sur 2200m. Impressionnant d’aisance ce jour-là, Ice Axe, avec sa 2e ligne, sera peut-être celui qui aura le plus de répondant face à Il Saggiatore dans la ligne droite finale même si d’aucuns s’accordent à dire qu’à poids d’âge, cela risque d’être une toute autre paire de manches. Mais ce coursier, à l’opposé de Il Saggiatore, a reçu la meilleure préparation en vue du Maiden et sera présenté dans une condition impeccable. Son travail mardi matin aux côtés d’Electric Lightning, qu’il a carrément ridiculisé en ligne droite, témoigne de sa forme actuelle. Choix logique de Gaëtan Faucon, Ice Axe peut offrir au Français et à son entraîneur leur premier Maiden.
En cas de défaillance de son crack, l’écurie Maingard pourra toujours compter sur Rudi Rocks qui sera associé à Rye Joorawon. Ce cheval qui avait tenté le pari fou de débuter sa carrière mauricienne dans le Maiden l’année dernière, a pris du temps pour se remettre de cette course. Il donne l’air d’être mieux dans sa peau cette saison comme en témoignent ses dernières prestations. Pas ridicule dans le Supertote avec Ronnie Stewart, Rudi Rocks est cependant désavantagé au niveau du handicap. Mais conditionwise, il n’a rien à envier à Ice Axe et Senor Versace. Il misera sur son bon coup de reins et le jockeyship de Joorawon pour jouer les trouble-fêtes. A noter que Rudi Rocks est un coursier très estimé par l’entraîneur Ricky Maingard qui avait le Maiden 2011 dans le viseur avec lui.
Intercontinental, le dark horse
L’écurie Gilbert Rousset misera sur Intercontinental et Druid’s Moon pour défendre ses intérêts. A l’heure du tirage au sort, le premier nommé a hérité de la 7e ligne tandis que Druid’s Moon s’élancera à la corde. L’entraîneur Gilbert Rousset aurait sans doute souhaité le contraire mais il aura à composer avec cette réalité. Si la majorité des prétendants étaient à Port Louis cette semaine, Intercontinental se trouvait, lui, à Floréal. Peut-être du fait qu’il avait déjà  bouclé son travail sur deux tours de piste le vendredi 17 août dernier. Mais que les fans de l’écurie Rousset se rassurent: Intercontinental se présentera au départ du Maiden au meilleur de sa forme. Sa tâche s’annonce certes compliquée à première vue, mais s’il arrive à surmonter sa ligne moyenne et si Johnny Geroudis parvient à le courir détendu, il ne doit pas être écarté. A noter qu’il n’avait pas été suclassé dans le Supertote Golden Trophy après avoir couru le nez au vent.
Gilbert Rousset a confié publiquement, vendredi soir, qu’il était convenu que Druid’s Moon court la course de 2100m prévue lors de la même journée mais avec sa première ligne, « on va se donner encore un temps de réflexion quant à sa participation. »
Participation incertaine de Super Storm
Ils sont peu nombreux les chevaux qui ont remporté le Maiden sans avoir reçu une préparation adéquate. Si Studded Chalice reste une référence en la matière, les turfistes se rappelleront sans doute de Home Style, ancien pensionnaire de l’écurie Merven. Ce cheval avec une seule course sous les sabots, avait fait sienne l’édition de 1993 avec Glynn Schofield sur le dos. La bande à Patrick Merven peut espérer rééditer le même exploit avec Super Storm si ce dernier est aligné. Acheté à prix d’or, ce coursier de grande classe a été contrarié par une forte fièvre contracté en début de saison. Il s’est remis depuis et a progressé au fil des semaines. Son travail de mardi aux côtés du gris Legal Maxim a été une telle source de satisfaction que Patrick Merven « espère le voir parmi les premiers » dimanche prochain. Classwise, Super Storm n’a rien à envier aux favoris. Mais a-t-il retrouvé la plénitude de ses moyens? C’est la question que se posent bon nombre de turfistes. Son entourage est conscient de la situation et ne compte certainement pas hypothéquer sa carrière. Une décision sera prise sur son éventuelle participation dans la semaine.
Foo Kune: premier Maiden
L’écurie Foo Kune fera confiance à Esteco pour sa première participation dans un Maiden. Très estimé par son entourage, ce coursier n’a jamais pu justifier sa réputation sud-africaine. Il serait bon de noter qu’il a déjà battu Ice Axe par plus de 3L sur 1900m en Afrique du Sud mais qu’à Maurice, il n’a jamais pu reproduire cette forme. Sur ce qu’il nous a démontré jusqu’ici, on le voit difficilement damer le pion aux favoris.
Si on se base sur l’analyse ci-dessous, le Maiden 2012 devrait se jouer entre les écuries Gujadhur et Maingard, deux formations en course pour le titre. Si on prévoit une ligne droite de toute beauté entre Il Saggiatore et Ice Axe, les turfistes ont intérêt à ne pas écarter Senor Versace, Rudi Rocks et à un degré moindre Intercontinental et Super Storm si ce dernier est aligné.