C’est dimanche prochain, 1er septembre, qu’aura lieu la Maiden Cup, la plus prestigieuse épreuve de notre calendrier hippique. Sous le patronage de Phoenix Beverages Ltd, elle sera disputée sur la distance reine de 2400m et est frappée d’un label de Groupe 1. Si douze chevaux ont été entrés, c’est le duel tant attendu mettant aux prises Ice Axe et Vettel qui sera l’attraction principale de ce dimanche après-midi pas comme les autres. Mais c’est le cheval de l’écurie Gujadhur qui partira avec l’étendard de favori.
C’est la première fois que les deux cracks croiseront le fer et, à ce stade, il est difficile de dire où ils se situent, surtout en ce qui concerne le tenant du trophée.
Contrairement à la saison dernière, Ice Axe n’a pas bénéficié de la meilleure préparation en vue du Maiden. Il a effectué son retour à la compétition assez tardivement (10e journée) sur un parcours visiblement trop court pour ses réelles aptitudes (1000m). Suite à des ennuis de santé, sa deuxième course n’est intervenue que dix journées plus tard sur 1400m, ce qui n’est pas nécessairement à sa convenance. Aligné sur le mile à sa troisième sortie, il s’est contenté du premier accessit à plus de 4L de Polar Bound. A l’instar de Vettel, Ice Axe a aussi fait l’impasse sur le Supertote Golden Trophy mais aura contre lui le fait de faire la difficile transition 1600-2400m. Si Vettel, en pur stayer qu’il est, se retrouve seul à l’avant, il mettra la tenue des autres concurrents à rude épreuve et il faudra qu’Ice Axe soit à son meilleur niveau pour aller le chercher.
Après des débuts discrets dans le Barbé, le cheval de la famille Gujadhur a aligné deux succès consécutifs sur 1850m, le dernier dans un style convaincant, avec, à la clé, un temps record. Son entourage a jugé bon de faire l’impasse sur le Supertote Golden Trophy pour le maintenir sur la fraîcheur. Vettel a régulièrement travaillé sur deux tours au training et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il sera présenté dans une excellente condition physique. Acquis spécialement pour le Ruban Bleu, le porte- drapeau de l’écurie est capable de réussir là où Il Saggiatore a échoué en 2012.
Brillant vainqueur du Supertote Golden Trophy il y deux semaines, Intercontinental sera le représentant de l’écurie Rousset dans la grande course avec le forfait de Solo Traveller. On se souvient que le fils de Mark Of Esteem avait joué de malchance dans la même épreuve la saison dernière lorsqu’il n’eut pas une fin de course limpide. Avantagé au poids, il paraît plus capable de briguer un accessit.
Rudi Rocks se manifestera au finish. Il est certes un pur stayer, mais a démontré ses limites face aux meilleurs. On le voit tout au plus lutter pour un podium au même titre que son campagnon d’écurie Solar Captain si d’aventure il y est aligné.
En sus de Vettel, l’écurie Gujadhur peut aussi compter sur Acuppa et Bastille Day pour faire le plein de stakesmoney lors de cette journée classique. Malchanceux dans leurs dernières sorties ils miseront sur leur excellent coup de reins pour briguer une place d’honneur. A noter que Bastille Day a été confié à Nooresh Juglall.
Le représentant de l’écurie Foo Kune, Prince Of Troy, a été une petite déception dans le ‘Tote’, ne pouvant à aucun moment faire sentir sa présence au finish. Même s’il a triomphé sur 2100m, nous pensons que ce sera une tout autre paire de manches pour le protégé de Bud Gujadhur dimanche prochain.
C Major, de l’écurie Merven, n’a  validé son ticket qu’à la toute dernière minute grâce à sa belle victoire obtenue lors de la dernière journée sur 2050m. Il a été pénalisé d’un point additionnel comme d’autres l’ont été avant lui pour être éligible. Il affronte de meilleurs chevaux et nous le voyons plutôt pour une place.
Sachez que le tirage au sort des lignes pour cette épreuve sera effectué le mercredi 28 août prochain à 18h sur la plage publique de Flic en Flac.