Si c’est le Maiden qui sera l’attraction principale de cette journée classique, les autres épreuves ne s’annoncent pas moins intéressantes avec quelques belles joutes en perspective. Fort de ses trois victoires consécutives, Istiqraar se présente comme le cheval à battre dans la cinquième épreuve qui a aussi attiré six autres concurrents.
Le cheval de l’écurie Vincent Allet a pleinement rempli son contrat pour sa première année de compétition à Maurice. Après s’être octroyé le titre de meilleur 3-ans, il a donné un aperçu de ses qualités à sa dernière sortie en s’imposant en compagnie plus relevée. Il monte, certes, en valeur à nouveau mais à bien voir, il ne rencontre pas les meilleurs de la catégorie. La force de la monture de Derreck David c’est qu’il possède un bon pas initial et aussi une excellente pointe de vitesse terminale. Dans ce champ restreint, toutes les conditions son réunies pour qu’il aligne un quatrième succès d’affilée.
En tête de la course nous devrions retrouver Captain’s Key. Le représentant de l’écurie Mahess Ramdin est passé inaperçu à sa dernière participation en terminant à 11L de Bottom Dollar. Nous lui aurions préféré plus long mais avec Nooresh Juglall sur le dos, il peut aspirer à un accessit.
L’écurie Merven sera représentée par deux chevaux avec comme porte-drapeau Amber Palace. La monture de Cédric Ségéon fut battue à la régulière par Diamond Light à sa dernière participation. Le parcours réduit est plus à sa convenance et à la faveur d’une course rondement menée,  il devrait animer la ligne d’arrivée. Au vu de sa dernière course, on veut croire que Constellation ne viendra pas faire de la figuration ce dimanche. On se souvient que la doublure de l’écurie Merven n’avait échoué qu’à 1,10L d’Istiqraar à sa dernière sortie après s’être dépensé prématurément pour prendre la direction des opérations. S’il parvient à se débarraser de Captain’s Key sans gros efforts, il est capable de bien tenir sa partie. Il faudra se méfier de lui.
Uly ne doit pas être jugé sur sa dernière sortie car il n’était pas prêt à l’ouverture des boîtes de départ. Il sera cette fois associé à Robbie Burke et à la faveur d’un train sélectif, devrait faire sentir sa présence au finish. Il se pose comme le principal danger du favori.
Cash Lord n’a pas été revu en piste depuis la 19e journée où il n’avait pu faire sentir sa présence sous la conduite de Mark Neisius. Il a été patiemment entraîné et semble retrouver petit à petit ses bonnes sensations. Mais il semble barré par de meilleurs chevaux sur la distance.
Polar Falcon court pour la deuxième semaine consécutive. Il n’a été qu’un simple figurant samedi dernier sous la pluie. Coursier d’un âge certain, on lui accordera qu’une chance secondaire face à ses jeunes contemporains.
On fera d’Istiqraar notre favori pour la victoire et pour les places nous désignerons Uly, Amber Palace et Constellaton.