L’exposition 3 Tiers révèle un pan des univers hétérogènes de trois amis liés par la photographie. Brady Goorappa, Eric Lee et Frédérick Bréville y dévoileront une trentaine d’oeuvres au sein du Musée de la Photographie, Rue du Vieux Conseil, Port-Louis. Pas de thèmes précis, mais des compositions qui affichent des mondes distincts, visibles à compter du 22 novembre.
Brady Goorappa, 25 ans, y révélera des photographies abstraites, dont il raffole particulièrement. “Ce sont des choses que j’aime mais que je n’ai pas envie de dire. D’où l’abstrait. Mo anvi dimounn rekonet zot dan mo bann foto.”
Pour sa troisième exposition, Eric Lee a choisi de mélanger le corps humain à la nature, dans son style minimaliste et dramatique. Une occasion pour lui de prouver qu’il peut se renouveler, même en noir et blanc. “J’ai choisi le noir et blanc parce que cela permet de mettre en avant plus d’émotions. Le message passe mieux ainsi.”
Frédérick Bréville présentera, lui, les photographies immortalisées de par le monde avec “un petit appareil” acquis en Australie durant ses études. “C’est ma première expo. Je ne voulais pas la faire seul car cela aurait été prétentieux de ma part”, confie le jeune homme de 25 ans. “Je veux montrer qu’on n’a pas besoin d’un super appareil pour prendre de belles photos.”
3 Tiers migrera dans différentes galeries. L’expo est annoncée sur le “parcours off” de Porlwi by Nature. L’exposition prendra fin en même temps que le festival, le 3 décembre.