PIERRE DINAN

La mesure budgétaire concernant l’octroi de la citoyenneté mauricienne à des étrangers contre versement d’un montant de USD 1 million (environ Rs 35 M) dans le Mauritius Sovereign Fund a été qualifiée de « Quick Fix» par l’économiste Pierre Dinan, qui intervenait hier après-midi à Ebène lors des débats sur le budget 2018/19 organisés par…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In