Le gouvernement indien a étendu le délai imparti aux personnes d’origine indienne pour la conversion de leur « PIO card » (People of Indian Origin card) en « OCI card » (Overseas Citizens of India Card) au 30 juin 2016.
Initialement fixée au 31 mars 2016, la date limite pour soumettre ses documents au consulat indien a été étendue au 30 juin pour les Mauriciens. C’est ce que fait ressortir le site internet de la mission diplomatique indienne de Port-Louis. La conversion de la « PIO card » en « OCI card » fait suite à la décision du gouvernement indien de supprimer définitivement la PIO card. Une décision annoncée le 9 janvier 2015. Ainsi, tout Mauricien détenteur de la PIO Card est appelé à faire une demande de conversion en ligne de leur document auprès de la Haute commission indienne (HCI) à Port-Louis. Le demandeur doit remplir le formulaire requis en se connectant à l’adresse suivante : http://passport.gov.in/oci/welcome. Le document doit être imprimé et signé avant d’être téléchargé sous format jpg pour soumission. À noter que le dossier doit comprendre le formulaire de demande de conversion dûment signé et quatre photos passeport sous format jpg, un scan du passeport ainsi que de la carte PIO, sous format PDF. Un dossier similaire doit être soumis au siège de la HCI à Port-Louis.
Quant aux Mauriciens vivant à l’étranger, ils peuvent faire leur demande de conversion auprès de la mission diplomatique indienne de leur pays d’accueil. Ceux vivant en Inde doivent le faire au Foreigner Regional Registration Office (FRRO). Une fois déposé, un officier de la HCI procédera à la vérification du dossier. Le demandeur recevra un mail pour l’informer s’il manque une information quelconque dans son dossier.
Si toutes les informations ont été recueillies, il recevra le message suivant : « Application received and is under process. » Une date pour aller récupérer sa nouvelle OCI card lui sera alors communiquée. La mission diplomatique indienne de Port-Louis précise que la demande de conversion et l’obtention de la OCI Card sont gratuites.