L’entreprise indienne Aadicon Biotechnologies Ltd, implantée à Piton-du-Milieu sur une superficie de 60 hectares au coût de Rs 300 millions, a pour activités l’insémination artificielle pour l’élevage bovin et caprin, la production des fertilisants bio, les cultures en serre, la production de fourrage, entre autres. Selon le ministre de l’Agro-industrie Satish Faugoo, qui a visité les lieux cette semaine, ce projet s’inscrit dans une perspective d’approvisionner l’île Maurice et les pays de la région. « Il est bénéfique tant aux éleveurs qu’aux planteurs », a-t-il dit.
Les éleveurs importent des semences pour l’insémination artificielle au coût de 50 dollars le pot, l’Aadicon Biotechnologies pourrait en leur fournir à 10 dollars. Dans cette entreprise, l’on cultive aussi des fleurs et des fruits sous serre. On y trouve toute une variété de roses (avalanche, bordeaux, eldorado, gold strike, grand gala, noblesse…), des glaïeuls, des hibiscus, des anthuriums, entre autres, pour le marché local.
Les serres couvrent chacune une superficie de 560 m2. Des structures additionnelles seront installées d’ici à fin décembre. 18 tunnels de 108 m2 chacun et cinq autres de 144 m2 chacun y sont aussi aménagés.
Au « frozen semen lab », les semences bovines et caprines sont recueillies pour leur préservation sous congélation à des fins d’insémination artificielle, cela en utilisant les dernières techniques de biotechnologiques. Une centaine de taureaux sont disponibles à cet effet. Aadicon Biotechnologies recueille par ailleurs l’eau qu’elle utilise dans l’irrigation. Sa capacité de collecte est de 600 000 litres.