Elle les envie secrètement. Et pour ne pas s’avouer sa jalousie, se dit “contente pour elles”. Mais qu’est-ce qu’elle aurait voulu l’enfourcher et ressentir les moindres vibrations du puissant engin entre ses cuisses ! Entendre ce râle dans les accélérations. Cheveux au vent et sentiment de liberté dans l’âme : une définition toute personnelle de l’extase. Elle aurait voulu être motarde et exercer une autorité sur les routes dévalées à toute berzingue. Vivre une vie à vive allure qui la changerait du train-train quotidien et du cul à cul des embouteillages. Elle aurait enfin sa place dans le trafic.