L'accès à la plage, désormais restreint à Pomponette, en raison de ce barrage.

Le ministre du Logement et des Terres, Mahen Jhugroo, campe sur sa position en ce qui concerne le barrage installé par le promoteur d’un hôtel 5 étoiles en construction sur la plage de Pomponette. En effet, cette clôture ne sera pas retirée de sitôt, le ministre soutenant que « l’affaire est toujours en cour ».

C’est le député Ezra Jhuboo qui est revenu à la charge hier avec une question en ce sens au parlement. Le ministre Jhugroo a fait comprendre à l’hémicycle lors de son allocution qu’il ne peut « disclose » les informations relatives.

Le député a notamment voulu savoir s’il trouve normal qu’un barrage a été placé sur ce terrain, alors que l’affaire est toujours en cour, et lui a demandé s’il peut proclamer la plage de Pomponette comme étant publique. Ezra Jhuboo est toutefois resté sur sa faim avec comme simple réponse du ministre : « I can’t reply to the questions ».