La CID de Plaine-Magnien a interpellé Djamil Korumtallee, âgé de 22 ans, résidant à Bois-D’Oiseaux, et le récidiviste Eshan Aumdally, 29 ans, soupçonné d’être impliqué dans la mort d’un jeune de 21 ans à Carreau Esnouf en juin dernier. Le cadavre en décomposition de Chandan Maunick avait été retrouvé à Morcellement Lorette, à Plaine-Magnien, alors qu’il était porté disparu depuis une semaine. L’autopsie, pratiquée à la morgue de l’hôpital Victoria, n’avait pu déterminer la cause de son décès.

Dans un premier temps, la police soupçonnait qu’il avait fait une chute et était décédé sur place. Mais un témoin a fait certaines révélations à la police, à la suite de quoi Djamil Korumtallee a été arrêté. Ce dernier a confirmé qu’il était en compagnie de la victime, mais il a nié l’avoir frappée. Il a alors dénoncé Eshan Aumdally en déclarant que ce récidiviste avait « cogné la tête » de la victime contre un mur et qu’il avait l’abandonnée dans un buisson à Morcellement Lorette.