Le cadavre découvert sur l’asphalte à Plaine-Magnien hier matin a été positivement identifié comme celui d’Ishwar Dinnoo, un homme de 47 ans domicilié à Naiko Lane, Bois d’Oiseau, Plaine-Magnien. Dans la foulée, l’enquête policière s’est poursuivie, menant à l’arrestation de trois suspects. Imteaze Chettee, 37 ans, Muhammed Surooprajally, 18 ans et Cena Provost Savis, 21 ans, tous des habitants du quartier, ont été placés en détention policière et seront interrogés sur les circonstances exactes du drame.
En l’espace de moins de 24 heures, entre lundi soir et mardi matin, trois cas de meurtres ont été rapportés à la police. Le jour même, deux de ces cas avaient été résolus par les forces de l’ordre et des arrestations avaient immédiatement suivi (voir notre édition d’hier). Cependant, à l’heure où nous mettions sous presse hier, l’un des trois cas n’avait pas encore pu être élucidé, celui du cadavre d’un individu de sexe masculin, retrouvé mort le long de la route de Plaine-Magnien. Celui-ci portait de graves blessures à la tête et à l’avant-bras où moment où il a été découvert, confirmant ainsi la thèse de foul play. Après que l’équipe du Scene Of Crime Office (SOCO) a relevé ces indices et que le cadavre de la victime a été transporté jusqu’à la morgue à des fins d’autopsie, un appel à témoins a été lancé, et a permis l’identification de la victime, Ishwar Dinnoo.
Par ailleurs, hier toujours, vers 15 heures, le cadavre d’un homme a été découvert dans une maison abandonnée, située à la rue Gladstone à Rose-Hill, en état avancé de décomposition. La police ne suspecte cependant aucun cas de foul play. La dépouille a été transportée jusqu’à l’hôpital de Candos pour autopsie.