La nuit a été particulièrement chaude hier à Plaine-Verte avec des cas de « damaging motor vehicle », vol avec agression et « damaging property by band » enregistrés. Les informations concordantes indiquent que ces perturbations dans ce faubourg de la capitale ont été causées par une bande organisée. Jusqu’ici deux jeunes habitants de Plaine-Verte ont été arrêtés alors que cinq autres individus sont activement recherchés.
Ainsi depuis hier soir, les éléments affectés au poste de police de Plaine-Verte et de Fanfaron sont sur la brèche avec ces actes de vandalisme répertoriés. Pour des raisons encore obscures, les vitres arrières de trois voitures ont été endommagées par un groupe composé d’au moins sept individus. Un taxi à la rue Dr Joomaye, immatriculé 1749 ZX 08, a fait les frais de cette bande avant que deux autres voitures à la rue Rémy Ollier, immatriculées 2625 ZN 98 et 377 ZL 97, ne subissent le même sort. Peu avant à la rue Ail Doré, un jeune de 18 ans aurait été victime de vol avec violence de la part de ces mêmes personnes.
Elles ont agressé la victime avant de voler sa moto, ses téléphones portables et une montre bracelet. À Khadafi Square, une structure en aluminium, mise en place par la municipalité de Port-Louis pour abriter un Foodcourt, a été également saccagée. Ce n’est qu’aux alentours de 3 heures ce matin que les policiers ont procédé à l’arrestation de deux des sept suspects : Taisy Hossen Mohamud (22 ans) et Arshad Thoophany (21 ans), tous deux habitant Plaine-Verte. L’enquête se poursuit.