Le syndicaliste Fayzal Ally Beegun, âgé de 51 ans, a porté plainte pour menace contre un activiste d’un parti politique, lundi 28 octobre.

Le quinquagénaire rapporte il était chez lui, à Plaine-Verte, quand il a aperçu que des sympathisants d’un parti politique voulaient installer des banderoles devant sa porte. Le syndicaliste s’y est alors opposé et leur a demandé de s’en aller.

L’un d’eux, armé d’un couteau, serait alors entré dans sa maison et lui aurait lancé : « Desann, mo anter sa ek twa la. Mo atann twa desann mo pou pik sa ek twa la”.

Des personnes présentes ont calmé les esprits et ramené l’ordre. Mais craignant pour sa sécurité, Fayzal Ally Beegun s’est rendu au poste de police de la localité pour porter plainte.

 La police a ouvert une enquête.