La lanceuse de javelot, Jessika Rosun ayant allégué avoir fait l’objet d’attouchements sexuels et de propos indécents par le Chef de mission Kaysee Teeroovengadum a officiellement porté plainte pour « unwanted sexual harassment et unwanted touching contre Kaysee » aux services de police de Queensland hier, mardi 3 avril.

Joint au téléphone, l’avocat de l’athlète Ruben Mooroongapillay a confirmé que sa cliente a porté plainte ce matin. C’est le Sergent Détective Karen Martin, de la police de Queensland qui se charge de cette affaire. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les allégations portées contre Kaysee Teeroovengadum. Toujours, selon Ruben Mooroongapillay c’est à la suite de l’enquête qu’une décision sera prise quant au rôle de Kaysee Teeroovengadum au sein de la délégation mauricienne actuellement à Gold Coast pour les Jeux du Commonwealth.

Kaysee Teeroovengadum, n’a pas le droit de quitter le sol australien tant que l’enquête ne sera pas bouclée.