La réunion nocturne de l’alliance Ptr/PMSD hier à Plaisance pour l’arrondissement N° 2 de Beau-Bassin/Rose-Hill, a été marquée par la tentative d’explication du maire sortant quant à sa non-participation aux élections municipales. Norbert Froget a laissé entendre que selon son leader Xavier-Luc Duval, des fonctions plus importantes sont à venir. Il a aussi consacré une bonne partie de son intervention à administrer un feu roulant de critiques à l’encontre du directeur de campagne du MMM, Rajesh Bhagwan.
Avec cette toute première mobilisation des rouges et bleus dans l’arrondissement N° 2, le maire sortant Norbert Froget devait en profiter pour mettre les points sur les « i » quant au fait qu’il n’a pas obtenu de ticket pour les joutes municipales du 9 décembre. « Mo leader inn dir mwa pou ena lezot fonksyon pli inportan. Be nou donn lezot lasans. Mwa mo pena okenn problem ! », devait lancer Norbert Froget.
Cette déclaration de Norbert Froget hier soir, vient rejoindre celle du directeur de campagne du MMM, Rajesh Bhagwan, il y a tout juste une semaine lors du coup d’envoi de la campagne électorale à Barkly pour les arrondissements de Beau-Bassin : « Froget pa pou kandida. Sa mem mo sagrin ! Sinon li ti pou gagn enn rakle ! Me nou finn tann dir ki Froget pe interesse avec enn post conseye avek Xavier-Luc Duval. Nou pou vey sa de pre… »
Rajesh Bhagwan devait par ailleurs faire l’objet de virulentes critiques formulées par Nobert Froget hier. En effet, cette réunion nocturne a pris la tournure d’un véritable règlement de comptes avec le directeur de campagne du MMM. « La li pe dir mo pe roul loto lemer dan kanpagn. Me mo dan fonksyon… ! Mo touzour enn lemer tan ki pa pass sa kolie-la dan likou enn lot dimounn ! » a-t-il affirmé avant de déclarer qu’il est prêt à affronter Rajesh Bhagwan dans une élection partielle : « Mo pou challenge Rajesh ! »
La réunion a également été marquée par les explications, de manière déguisée, du maire sortant Norbert Froget d’évoquer un thème qui revient depuis le lancement de campagne électorale selon lequel la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill ne bénéficierait pas de l’aide du gouvernement si jamais l’opposition en venait à prendre le contrôle : « Si ou anvi marye ou tifi avek enn somer ou al vot MMM. Si ou anvi ou tifi gagn lakaz byen meuble, zenes-la ena so ti loto ek so travay korek, ou vot lalians Ptr/PMSD et ou lavil pou progrese. »
Par ailleurs, Norbert Froget s’est félicité du bilan réalisé par le tandem Ptr/PMSD durant son passage à la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill. « Durant ces six années où notre équipe était en place nous avons réalisé des projets valant plus de Rs 260 millions. Ena tro boukou pou dir. Rien que sous mon mandat, nous avons construit deux centres sociaux, une école de boxe, un bâtiment administratif et des toilettes publiques 5-étoiles. »
Au cours de cette réunion présidée par Raj Aubeeluck, les trois candidats au N° 2 — Lindsay Veerapen, Claudette Momus et Gary Hungley — ont aussi pris la parole. Ghislaine Henry, présidente du Tourism Employees Welfare Fund, s’est également adressée à l’assistance.