Pierneef concéda sa première défaite en trois tentatives, mais la victoire revint néanmoins à l’écurie Hurlywood, qui avait aussi proposé la candidature de Terminator dans la première manche du championnat des 4-ans. Une course de bout en bout pour la monture de Sunil Bussunt, alors que le favori Pierneef termina à la deuxième place. Reste qu’on est convaincus que Nooresh Juglall a trop attendu avant de demander à sa monture de fournir son effort. On a été sous l’impression que les carottes étaient déjà cuites quand il amorça son retour sur le meneur.
On avait accordé une chance à Terminator. Ce cheval était le mieux classé à l’échelle des valeurs et n’avait pas encore eu l’occasion de démontrer ce dont il est capable. Son entourage a bien fait de ne pas l’engager dans la Lightning Cup et l’absence d’un autre meneur fit que le hongre put cette fois diriger les opérations. Durant le parcours, il confirma toute sa puissance pour imposer un rythme soutenu. On fut quelque peu surpris de voir Living With Heart suivre en deuxième position. Right To Tango était troisième devant Censored. Pierneef était à l’extérieur de Gemmayze Street. Donnie Brasco et Corredor fermaient le cortège. Il faudrait ici souligner que le départ cette course fut donné devant la loge de la presse où on put entendre un « No ! » au moment où le starter demanda si tous les jockeys étaient prêts. Le départ fut néanmoins donné, et Corredor et Donnie Brasco furent un peu lents à se mettre en action.
Pour en revenir à la course, Living With Heart ne laissa pas Terminator prendre le large et commença même à revenir sur lui à partir de la rue du Gouvernement. On chercha du regard Pierneef pour voir où il était situé. Son jockey se contenta de suivre à son rythme et il plaça même sa monture dans le dos de Censored au bas de la descente. Ce dernier amorça sa remontée peu après le passage de la route et attendit cinq à six foulées avant de demander à Pierneef d’accélérer pour revenir sur le cheval de tête. En dépit de tout son courage, la différence avait déjà été faite et Pierneef vint échouer sur l’arrière-main de son compagnon d’écurie, qui améliora le class record de la catégorie, qui était la propriété d’Eskimo Roll.
Living With Heart, lui, se retrouva au bout du rouleau, car les efforts qui lui furent demandés durant la course eurent raison de lui et il se fit remonter par Censored et Donnie Brasco. Censored était plutôt bien placé, mais il manqua d’accélération. En ce qui concerne Donnie Braso, son poids léger aidant, il revint fort en fin de parcours pour terminer quatrième. Déception du côté de Gemmayze Street qui fut outpaced durant la partie initiale et aussi pris de vitesse à 600m de l’arrivée. Il revint par la suite, sans toutefois faire impressions sur les premiers.
Cette victoire de Terminator constituait le premier succès relevé de l’écurie Hurlywood et on ne peut que la féliciter pour cette victoire, même si la course de Pierneef ne nous a pas totalement convaincus. Qu’on ne vienne pas nous dire que le fait qu’il ait quitté sa nourriture pendant deux jours – il a toutefois bien mangé par la suite – est la cause de sa défaite.