L’état-major de la Port-Louis Maritime Employees Association (PLMEA) a lors d’une conférence de presse dans la capitale hier lancé un appel au vice-Premier ministre et ministre des Finances Xavier-Luc Duval d’abandonner toute idée de privatisation dans le port dans le Budget 2013 qui sera présenté le 9 novembre prochain. « Dans le dernier exercice, le Grand argentier avait annoncé une privatisation dans le port. Cette démarche était qualifiée d’inacceptable car ce n’était pas dans l’intérêt du pays ni du port. Donc à l’approche du prochain budget, nous demandons à Xavier-Luc Duval d’annoncer officiellement que ce projet de privatisation n’est plus d’actualité. Les derniers événements dans le port avec un redressement de sa situation financière donnent tort au ministre des Finances… » a déclaré le négociateur Ashok Subron.
De son côté, le président de la PLMEA Alain Edouard a expliqué que les opérations dans le port ont connu des changements positifs, surtout en termes de volume de travail avec, entre autres, 22 mouvements de container par heure. L’association estime que c’est une performance plus qu’honorable comparativement à celles enregistrées auparavant.
Alain Edouard a aussi avancé que ce redressement de la situation à plusieurs niveaux est dû au fait que trois membres de la PLMEA siègent désormais sur le board de la Cargo Handling Corporation après leurs élections il y a quelque temps.