Devant les pluies torrentielles qui ont frappé le sud de l’île hier, de nombreuses familles ont été confrontées à des problèmes d’inondation hier après-midi. Les pompiers ont notamment dû intervenir à Nouvelle-France, Cluny, Tyack, Rivière-des-Anguilles et St-Aubin.
Cela fait cinq ou six fois, depuis ces trois dernières années, que Nadine Agathe, qui habite le Morcellement Blue Print à Union Park, se retrouve victime de la montée des eaux. Aujourd’hui, la jeune femme ne sait plus à quel saint se vouer. Les eaux avaient atteint environ un mètre de hauteur dans les alentours au moment où elle a été contactée par Le Mauricien hier en début de soirée. Maman d’un nourrisson de quatre mois, la jeune femme déplore la lenteur des autorités à prendre des dispositions afin de mettre un terme à ce problème. « La dernière fois que cela s’est produit, notre maison a été envahie par les punaises juste après. Maintenant que j’ai un enfant, cette situation n’est plus tolérable ». C’est un pont situé à quelques mètres de son domicile qui serait à l’origine du problème. « Nous avons contacté les membres du District Council à plusieurs reprises afin qu’ils prennent les choses en main mais jusqu’à présent, le pont n’a pas été nettoyé », déclare Nadine Agathe. Contacté, un membre du District Council de Rose-Belle indique être conscient de ce problème de montée des eaux, qui est également survenu à Balisson, Rose-Belle. Aujourd’hui, à 7 h 30, le président du District Council de Grand-Port prendra des JCBs afin de dégager les débris ayant engendré ce problème d’accumulation d’eau, nous a-t-il déclaré hier. « C’est sans m’être concerté avec le comité que j’ai décidé d’entreprendre cette démarche car je suis conscient que la situation est alarmante », explique ce dernier. Il souligne toutefois que cette solution ne sera que temporaire, le temps d’obtenir les fonds nécessaires pour des résultats à long terme.
Pour leur part, les Casernes de Forest-Side ont indiqué avoir déployé des pompiers en ces lieux pour pomper l’eau accumulée. Diverses unités ont également dû intervenir à Nouvelle-France, Cluny, Tyack, Rivière-des-Anguilles et St-Aubin, hier, où des problèmes similaires sont survenus.