Suite à la rencontre de ce matin entre les autorités concernées, le ministère de la Fonction publique et le National Crisis Committee, en raison du mauvais temps, des fonctionnaires pourront quitter leurs postes de travail à 14 heures ce mercredi.

Du côté du ministère de la Fonction publique, on nous explique que c’est un « staggered release » qui concerne surtout les femmes enceintes, les handicapés, ceux vivant dans des zones à risque ou rencontrant des problèmes avec les transports en commun durant les heures de pointe. « Chaque responsable de département a le devoir d’organiser ce protocole », précise une porte-parole du ministère.