Une première décision majeure est intervenue ce matin dans le sillage des pluies torrentielles qui arrosent le pays depuis al nuit d’hier à ce matin. Après la fermeture des écoles et des institutions scolaires suite à un avis de pluies torrentielles émis par la station Météo, le gouvernement a pris la décision sur le coup de 9 heures de fermer tous les bureaux de la fonction publique et des corps para-publics pour la journée d’aujourd’hui. La raison principale est que les pluies torrentielles continueront pendant la journée.
Entre-temps, des consultations ont été initiées avec le Joint Economic Committee (JEC) en vue de décider de la marche à suivre, soit une interruption de toutes les activités économiques de l’île aujourd’hui avec un éventuel retour à la maison des employés du secteur privé. Jusqu’avant 10 heures, aucune décision n’avait été annoncée officiellement.
Le réseau de téléphone cellulaire fonctionne avec difficultés depuis ce matin alors que l’infrastructure routière est mise à rude épreuve et nettement handicapée avec des débordements majeurs à des points stratégiques. Dans la capitale, des artères sont devenues impraticables avec d’autres régions de l’île coupées du reste du pays au vu des rivières en crue, comme à pont Lardier (GRSE) et à Crève-Coeur.
Le comité d’urgence se réunit depuis ce matin aux Casernes centrales en vue de dresser un constat de la situation et de prendre des mesures nécessaires.