Le député MSM Showkutally Soodhun a demandé au Premier ministre suppléant si l’Américaine Kathy Lynn Austin a bien donné un statement à l’ICAC à Londres. Il voulait savoir qui a choisi l’endroit de cette interrogation et qui étaient les personnes au courant de cet exercice.
L’activiste américaine Kathy Lynn Austin a été interrogée dans les locaux de la haute commission mauricienne à Londres. C’est l’ICAC qui a choisi le lieu pour cet exercice, a répondu Rashid Beebeejaun à la question du député Soodhun.
Quant à savoir qui d’autres étaient au courant à part les officiers de l’ICAC de cet exercice, le Speaker a interdit de prononcer des noms. Le Premier ministre par intérim a alors répondu : « Je suppose que la haute commission mauricienne était au courant. »
L’insistance de l’opposition pour savoir si la famille du ministre Shakeel Mohamed était au courant, est restée sans réponse. Le Leader de l’opposition a lors demandé comment deux plaintes ont pu être servies à Kathy Lynn Austin lors de cet exercice, si personne d’autre n’était au courant. Ce qui lui a valu un commentaire de Shakeel Mohamed : « To protez Amerikin twa. »
Toutes les questions supplémentaires de l’opposition n’ont pas permis d’avoir plus d’informations sur ce dossier. Rashid Beebeejaun se contentant de dire « Je ne suis pas au courant », ou le Speaker, intervenant pour calmer les ardeurs.