« Le budget 2014 répond à plusieurs attentes ; tous les Mauriciens en bénéficieront ». C’est ce qu’a soutenu la députée et PPS Aurore Perraud, lors d’une conférence du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) samedi. Elle a aussi commenté le nine years schooling, une des mesures phares les plus débattues depuis le discours de Xavier-Luc Duval au parlement vendredi.
Le secrétaire général du PMSD Mamade Khodabaccus a d’emblée tenu à féliciter le ministre des Finances pour « ce budget responsable qui n’a oublié personne ». « Xavier Duval démontre qu’il reste fidèle à lui-même et qu’il a su toucher tous les secteurs malgré le contexte économique difficile que traverse Maurice ces derniers temps », déclare-t-il, en louant l’application du vice-Premier ministre afin de réduire le chômage dans le pays et dans sa quête pour offrir une ouverture sur l’Afrique, qui est pour lui un projet d’avenir intéressant.
Pour la députée et PPS Aurore Perraud, présidente de l’aile féminine du PMSD, « c’est un budget pour et avec le peuple. Xavier Duval a présenté 302 mesures incitatives qui tournent Maurice vers une plus grande modernité. Un budget qui stimule la démocratisation de l’économie ». Des mesures, soutient-elle, ont été apportées pour résoudre le problème préoccupant du logement. Elle a aussi salué la suppression de la TVA sur des denrées de base et les solutions apportées pour résoudre les problèmes d’eau dans les foyers. « Ce nouveau budget aidera les gens à se responsabiliser et à se prendre en main pour participer à leur propre avancement ». En ce qui concerne le taux de chômage croissant, elle soutient que le Youth Employment Programme est une réussite. Commentant le nine years schooling, une des mesures les plus débattues depuis vendredi, Aurore Perraud a insisté que l’abolition du CPE « donnera une chance aux plus jeunes de réussir dans la vie et donnera aussi du soulagement aux parents qui stressent à cause des examens ».
Thierry Henry, député de Mahébourg, est intervenu sur l’application du ministres des Finances sur le sport local. Il a loué l’initiative d’injecter de l’argent pour pousser les jeunes à pratiquer des sports et pour les rendre plus attractifs.