Photo d'archives : Mahen Seeruttun

Le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, s’est voulu rassurant au parlement, ce mardi 18 juin lors de la PNQ. Il a affirmé qu’il n’y a actuellement « aucun risque » de banqueroute pour le Sugar Insurance Fund Board (SIFB). Et ce, malgré que le leader de l’opposition soulignait que « the SIFB is no longer solvent », en énumérant les mesures budgétaires proposées.

Le ministre a reconnu que « le secteur sucrier connaît une phase très difficile », notamment en raison de l’influence internationale, devait-il attribuer.

Xavier-Luc Duval s’est également intéressé au prix proposé par tonne de sucre pour 2019. Le ministre devait mentionner les mesures qui ont été prises depuis 2015 dans ce secteur, dont l’augmentation de la taxe sur l’importation de sucre.

Retrouvez la retranscription intégrale de cette PNQ cet après-midi dans Le Mauricien.