« We should not relax and go back to life like before », a soutenu le Premier ministre, Pravind Jugnauth, lors de la reprise des travaux parlementaires, et ce, malgré qu’aucun nouveau cas positif au Covid-19 n’a été recensé à Maurice pour huit jours consécutifs.

Il est ainsi d’avis que la prudence doit être de mise afin d’eviter une éventuelle résurgence de la pandémie.

« Le gouvernement entend, par tous les moyens, éviter le risque d’une deuxième vague d’infection par COVID-19. Une telle résurgence compromettrait non seulement les progrès réalisés jusqu’à présent en termes d’endiguement de la maladie, mais mettrait également à rude épreuve nos services de santé et l’économie en général », a affirmé le PM.

Répondant aux questions du leader de l’opposition, Arvin Boolell, à l’Assemblée nationale ce mardi 5 mai, le PM a affirmé que ce sont les mesures « rapides et courageuses » du gouvernement qui ont conduit au dernier constat, soit un total de 332 cas de Covid-19 recensés depuis l’annonce du premier cas dans l’île, dont 10 décès et 316 guéris.

Arvin Boolell a demandé au PM ce que prévoit le gouvernement afin d’éviter une deuxième vague de Covid-19.

A cet effet, Pravind Jugnauth a annoncé que trois projets de loi seront présentés : le Covid-19 Bill, un nouveau Public Health Act et un nouveau Quarantine Act.

Le Premier minsitre a également souligné que le maintien ou la levée du couvre-feu doivent être fondés sur des lignes directrices scientifiques.

« En ce qui concerne la stratégie et le plan d’action du gouvernement pour assouplir certaines des restrictions en matière de couvre-feu, il s’agit d’un plan qui a été réfléchi, basé sur des avis scientifiques et qui vise précisément à prévenir une résurgence de l’épidémie », dit-il.

Le leader du MMM, Paul Bérenger a, quant à lui, demandé au Premier ministre, si la mesure de  »Res Lakaz », était concevable pour cinq semaines supplémentaires.

Pravind Jugnauth a donc expliqué à l’Assemblée nationale que le confinement était la manière la plus efficace d’empêcher la propagation de la pandémie.