Des chamboulements après la deuxième journée de la Barclays Mauritius Premier League disputée hier. Le championnat compte désormais un nouveau leader qui n’est autre que le Petite Rivière-Noire FC. L’équipe de l’Ouest a remporté le match phare de la journée face au Cercle de Joachim 2-0. Un succès qui permet aux joueurs de Twaleb Fatemamode de justifier leur cote de favori au titre. Quant aux champions sortants, après avoir leur première victoire remportée dans la douleur lors de la journée inaugurale, cette défaite les voit dégringoler au classement, passant de la 3e à la 7e place.
Leader à l’issue de la première journée, l’ASPL 2000 n’a pas pu garder le rythme. Comme annoncé, les Port-Louisiens avaient un déplacement difficile à effectuer face à un adversaire comme l’AS Rivière du Rempart. Au final, les deux équipes se sont quittées dos à dos (1-1).
Le Curepipe Starlight SC, le Pamplemousses SC et le Chamarel SC ont dû attendre la deuxième journée pour goûter à leur premier succès en championnat. Les Curepipiens, sérieusement mis en difficulté, ont finalement fait la différence face à l’AS Quatre-Bornes (2-1). Pamplemousses a signé une victoire méritée face à La Cure Sylvester (2-1). Mais il convient de souligner que l’équipe port-louisienne a manqué deux penalties. Quant aux joueurs de Jairzhino L’Effronté, ils se sont battus jusqu’au bout afin de ramener une victoire étriquée contre l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers, qui reste dernière du championnat.