Accusé de viol par une touriste française, un skipper de 24 ans habitant Grande Pointe-aux-Piments a été arrêté par la police hier. Comparaissant en Cour de Pamplemousses aujourd’hui, il a plaidé le consentement.
Cette touriste française de 36 ans, en vacances dans l’île depuis le 24 avril, est arrivée à l’hôpital du Nord mardi soir à 22 h 30, presque inconsciente. Ce n’est qu’aux petites heures du matin hier qu’elle a repris connaissance et qu’elle a été en mesure de rapporter aux policiers du poste de Trou-aux-Biches le calvaire qu’elle avait vécu la veille. En fin de journée, mardi, elle s’était rendue à la plage publique de Pointe-aux-Piments en compagnie d’un skipper de 24 ans. Tous deux y avaient consommé des boissons alcoolisées. Cependant, la Française, qui loge actuellement à l’hôtel Villa Mon Plaisir, allègue avoir été violée par le jeune homme juste après. Ce dernier, un habitant de Grande Pointe-aux-Piments, a aussitôt été arrêté par la police et a été placé en détention policière. Il a toutefois déclaré aux enquêteurs qu’aucun viol n’avait été commis et qu’il aurait eu des relations sexuelles avec la plaignante avec son consentement. Il a comparu en Cour de Pamplemousses aujourd’hui sous une charge provisoire de viol. L’enquête se poursuit.