Le Premier ministre suppléant, Xavier-Luc Duval, n’a pas tardé à réagir aux propos tenus par le VPM Showkutally Soodhun à une radio privée hier. Ce dernier s’est dit « révolté » par une banderole sur laquelle est écrit : « Xavier wishes you a blessed Eid-Ul-Fitr Mubarak. PMSD PMSD » et s’est demandé si Xavier-Luc Duval veut devenir « le roi des musulmans ».
« En tant que Premier ministre par intérim, je suis responsable envers les Mauriciens du bon fonctionnement du gouvernement en l’absence du Premier ministre. Je dois m’assurer de la cohésion du gouvernement dans l’intérêt du pays et au nom de la responsabilité collective. Je ne peux que regretter les écarts de langage de M. Soodhun et je souhaite que cela ne se reproduise pas », a déclaré le Premier ministre suppléant au Mauricien ce matin.
Dans sa déclaration hier, Showkutally Soodhun avait qualifié de « révoltant et indécent » ce qu’il estime être une tentative de Xavier-Luc Duval « de politiser une fête nationale ». « Eid Ul fitr est une fête nationale et au-dessus de la politique ». Pour Showkutally Soodhun, il y a mille façons de faire de la politique « mais il ne faut pas la faire comme cela ».
Dans les milieux proches de Xavier-Luc Duval, on expliquait ce matin que les banderoles incriminées sont l’oeuvre d’un « well-wisher » et on précisait que des partisans du PMSD ont coutume de préparer des banderoles à l’occasion de chaque fête religieuse nationale dans un esprit de fraternité et d’ouverture.
Dans une lettre ouverte diffusée ce matin, le président de Zam Zam, AB Bahemia Ariff, demande aux politiciens de ne pas se mêler aux affaires touchant la religion.