L’exercice de promotion des sergents au poste de sous-inspecteur qui a eu lieu le 25 mai a été entaché d’un malentendu, selon le leader de l’Opposition Alan Ganoo qui a évoquée cette question au Parlement mardi.
Selon Alan Ganoo, cette promotion était destinée aux sergents de police ayant plus de 50 ans et comptant 34 ans dans le service. De plus, elle devait être la dernière dans la force avant leur retraite. Le leader de l’Opposition soutient que des sergents âgés de moins de 50 ans ont réussi à bénéficier de cette promotion étant donné que les numéros d’immatriculation qu’ils utilisent ne correspondent pas à leurs vrais numéros et aux dates auxquelles ils se sont joints à la force policière.
« They bear this old departmental numbers of retired officers or those who have already been promoted in the past. Therefore, they have been promoted in lieu of those older Police Sergeants having more than 50 years and more than 34 years of service in the Force. These older officers who did not receive the promotion have passed the same promotion examinations as their peers who were rightly promoted recently since the year 1992 », a déclaré le leader de l’opposition.
Résultat : plusieurs sergents de police ayant plus de 50 ans de service ont été privés de cette promotion. Alan Ganoo a lancé un appel au Premier ministre Navin Ramgoolam pour apporter des mesures correctives dans cet exercice de promotion.