Le commissaire de police, Dhun Iswur Rampersad, a institué un comité disciplinaire contre le chef inspecteur Hector Tuyau.
Quatre charges ont été retenues contre lui suite à des entretiens accordés à la presse et des commentaires publics en janvier dernier dans le cadre des démarches engagées en vue de créer un syndicat au sein de la police. Dans un premier temps, le chef inspecteur a été muté de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) à la police du port. Après les inondations meurtrières du samedi 30 mars dernier avec 11 victimes, le chef inspecteur Tuyau fut dessaisi de cette enquête sur ordre du commissaire de police.