Des voleurs de légumes ont été interpellés en cette fin de semaine dans plusieurs localités à travers l’île. Même deux policiers ont été victimes des frasques de ces bandits. Un surintendant de police, 45 ans, affecté au QG de l’ADSU, inspectait sa plantation de gingembre aux Mariannes mercredi quand il est tombé sur deux intrus. Ces derniers avaient en leur possession un sac en raphia avec une certaine quantité de ce condiment arraché dans les champs d’une valeur de Rs 300. Ce haut gradé les a pourchassés avec l’aide de ses voisins et a réussi à les intercepter à quelques mètres plus loin. Les suspects, âgés de 19 et 46 ans, ont été remis à la police de Montagne-Longue.

De son côté, un caporal de l’ADSU de 59 ans était chez lui à Morcellement Raffray, Terre-Rouge jeudi matin, quand il a entendu des bruits dans sa cour. Il a alors intercepté un quadragénaire qui volait des fruits à pain. La police de la localité a arrêté le suspect et l’a placé en détention. Tandis qu’à Riche-Terre, un quinquagénaire a surpris un intrus qui tentait d’avoir accès à son champ de légumes. Avec l’aide de son fils et de son neveu, il a réussi à rattraper ce maçon de 27 ans qui a été livré à la police. Le plaignant avance qu’entre mardi et mercredi, environ 12 kg de queue d’oignon, valant Rs 2 000, ont été volés dans son champ. Il dit soupçonner le maçon d’être l’auteur de ce vol.

De son côté, la CID de Pamplemousses a procédé à l’arrestation de deux suspects, âgés de 25 et 32 ans, mercredi. C’est un habitant de Montagne-Longue qui a alerté la police en tombant sur deux inconnus dans son champ de gingembres à Congomah. Les voleurs ont pris la fuite dans un van en emportant 32 kg de gingembres. L’équipe de l’inspecteur Ramburrun a pu retracer la propriétaire du van qui réside à Stanley. Après enquête, la police a établi que c’est son époux de 32 ans qui était au volant en compagnie de son employé le jour du vol.