Cette journée d’activités, dont le but est de permettre au personnel de la Mauritius Police Force (MPF) de “se détacher momentanément de leur boulot quasi stressant et de passer quelque temps avec leurs collègues et leurs familles”, comme l’a précisé le Commissaire de Police (CP) Mario Nobin – dont l’épouse était également présente – lors du discours d’ouverture, s’est déroulée sur le terrain de football des Casernes centrales. Son discours a aussi été l’occasion idéale pour lui de remercier et saluer les conjoints ainsi que les enfants des policiers et policières de leur compréhension et contribution, conscient que, bien souvent, “l’officier est appelé à les quitter à cause de l’exigence du métier.” Rappelant aux participants que la journée d’activités organisée hier a eu lieu après plusieurs années, il a souhaité “que cette fête soit désormais un événement annuel de la force policière mauricienne.”
Cette journée familiale, comme son nom l’indique, a aussi inclu des activités sportives car, comme a déclaré le CP, “la police a une préoccupation majeure de la santé de ses membres.” En effet, le même jour, ont eu lieu les finales du 100 mètres hommes, femmes et cadres de la force policière, pour faire suite à la journée sportive de la MPF qui s’était tenue le 3 septembre au stade Maryse Justin. Les divers vainqueurs aux autres épreuves de cette journée ont, de même, été récompensés. Parmi la série d’activités organisées à l’intention des proches de la force policière: un musical chair pour les dames, des spectacles de magie et des jeux pour les enfants, ainsi que des compétitions de tug-of-war pour les membres de la force. Des démonstrations de la Dog Unit, du Police Helicopter et de la manipulation du tonfa des membres féminins de la force étaient aussi au programme. Une voiture tonneau en action pour des animations de sécurité routière a également animé cette journée de détente, tout en sensibilisant le public.