L’affaire Metro-Express a généré des répercussions au sein de la force policière avec au moins une mutation-sanction au lendemain de l’évacuation d’urgence de membres du gouvernement, dont le Deputy Prime Minister, Ivan Collendavelloo, d’une réunion à Barkly, lundi soir. Le No 1 du National Security Service, Lockdev Hoolash, jusqu’ici le Blue-Eyed Boy de Lalyans Lepep aux Casernes centrales, et l’homme de toutes les missions délicates, a été muté à la force régulière pour s’occuper de la Northern Division.
De ce fait, le service des renseignements a un nouveau patron en la personne de l’assistant commissaire de police Madhow, qui devient Officer-in-Charge. D’autres transferts ont été annoncés, soit
le DCP Seerungun muté des Police Headquarters à la Training School avec également l’infrastructure comme responsabilité
le DCP Bheekun quittant la Traffic Branch pour s’installer aux Police Headquarters
le DCP Jhugroo se voyant confier l’Administration de la police
le DCP Taujoo s’occupant désormais de la Traffic Branch et de la région Sud
et l’ACP Husnoo devenant Divisional Commander au Nord.