Selon l’autopsie pratiquée sur le cadavre du jeune policier retrouvé mort à St-Pierre ce lundi matin, ce dernier est décédé à la suite d’un œdème pulmonaire et d’un œdème cérébral. Des analyses plus poussées seront désormais effectuées sur la dépouille de la victime afin de connaître les causes des œdèmes.

La police de St-Pierre a ouvert une enquête afin d’élucider les circonstances entourant la mort du jeune policier.

Pour rappel, le corps sans vie du policier, âgé d’une vingtaine d’années, a été découvert sur la route de Circonstance, à St-Pierre, peu avant 7h ce lundi 1er avril. La victime, un habitant de la localité, était affectée à la Special Mobile Force et avait débuté au sein de la force policière en 2014.