photo illustration

La Police Officers Solidarity Union (POSU) déplore un abus dans les conditions sous lesquelles sont déployés les policiers devant les supermarchés.

A cet effet, une lettre datant du mercredi 20 mai a été adressée au Commissaire de police, Mario Nobin.

Selon la POSU, depuis deux mois, les policiers sont « abusivement utilisés » devant les supermarchés sur une base de 24/7 alors que les supermarchés sont déjà dotés de système de caméra surveillance et d’agents de sécurité. Ces officiers sont également privés de facilités sanitaires.

Certains propriétaires de supermarchés s’autorisent à donner des ordres aux officiers placés en sentinelle devant leurs locaux, déplore Jaylall Boojhawon.

La POSU, à travers son président, Jaylall Bhojawon, indique que les membres de la force policière se retrouvant dans cette situation sont démotivés et exténués. Il en attribue la responsabilité aux décisions prises par le bureau du Commissaire de police.