Dans la rubrique « Faits et effets-Réinventer l’école », Josie Lebrasse émet des commentaires sur notre système d’éducation en s’appuyant sur certains événements récents et avance l’hypothèse que la réforme 2006 était anti-démocratique et que le système A+ n’est qu’un martyr organisé des enfants de 11 ans.
Dans la même rubrique, il est aussi question que c’est bien la réforme 2000-2005 qui est à la base des bonnes performances des collèges privés confessionnels et non-confessionnels, tels que le Collège du Saint Esprit, le Modern College ou Lady Sushill SSS.
Je limiterais mes commentaires à ces deux points précis et m’abstiendrais d’entrer dans un débat élargi sur notre système d’éducation. Cependant, je tiens à préciser que je reste entièrement disponible pour débattre de la politique éducative, mise en place en 2006 par l’Alliance Sociale, dans un forum public approprié.