L’alliance Ptr-MMM avait réuni ses activistes de la circonscription No 7 hier en début de soirée au collège Universal, à Rivière-du-Rempart, où les différents orateurs ont tout à tour demandé à leur électorat de ne « pa sov lapo Anerood Jugnauth », et réclamé une victoire écrasante de leur alliance aux prochaines élections générales. Le président du Ptr, Patrick Assirvaden, a déclaré que « kot ete la, pou bizin rant dan bis ki pe al ver la viktwar ».
« Notre électorat est discipliné, avec le Ptr qui compte 30% et le MMM 30% également. Lorsqu’on ajoute les deux, kosion mem banla pa pou tire », a lancé M. Assirvaden. Toutefois, a-t-il prévenu, « pa les larzan aste ou ». Selon lui, les adversaires de l’alliance Ptr/MMM essaieront de monter quelque chose de spectaculaire à Rivière-du-Rempart. « Les yeux de toute la population seront braqués sur le No 7. C’est à vous de garder la tête haute du Ptr/MMM. » Il ajoute : « L’Alliance Ptr-MMM est basée sur la confiance, la vision pour le développement du pays et le partage du pouvoir. »
Pour Deva Virahsawmy, « nou pa bizin gard dan leker, mem si nou pa gayn tiket, parski nou pa la zis pou tiket ». Et de poursuivre : « Nous devons nous rallier derrière nos deux leaders, Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, qui veulent faire de Maurice un pays moderne et uni. Pour cela, nous avons besoin d’un gouvernement fort. » Rappelant à son auditoire « ki politik pa fer ar simpati », il a demandé aux activistes des deux partis de « tourn paze ek get lavenir pei ».
Jay Prakash Meenowa a axé son intervention sur l’accord signé la semaine dernière entre les deux leaders de l’alliance Ptr-MMM. Pour lui, cet accord prône « l’unité nationale dans la diversité » et la consolidation de la démocratie. « Il y aura un combat contre la fraude et la corruption. Notre économie est malade, nous devons la relancer. C’est l’engagement pris par nos deux dirigeants, qui proposent aux Mauriciens une équipe compétente », a-t-il déclaré. Selon lui, le pays fait face à de nombreux défis « et nous devons rassurer l’avenir de nos enfants, pou ki pei la pa eklate ».
Pour Pratibha Bholah, c’est un « plaisir » de travailler avec les militants du MMM. « Paul Bérenger est un bourreau du travail. Il a donné sa vie pour le pays. Ici, dans la circonscription No 7, les activistes du MMM sont au courant du bon travail que nous avons accompli », a-t-elle déclaré. Quant à Vinaye Koonjal, il a rappelé aux activistes rouges-mauves que le plus important est « d’occuper chaque pouce de terrain » dans cette circonscription. Le congrès était présidé par Balkissoon Hookoom.