À la NHDC de Bambous hier soir, où le Muvman Liberater (ML) avait organisé une réunion nocturne, Irwin Collendavelloo, le fils du Premier ministre adjoint, s’est jeté dans l’arène politique. Il est intervenu pour la première fois dans une réunion de ce parti.

Présenté par le président de la réunion comme « quelqu’un qui passe tous ses après-midi dans la région », il a fait brièvement le bilan des réalisations gouvernementales dans la région. « Après quatre ans passés au pouvoir, le gouvernement a tenu ses promesses et a réalisé la plupart des travaux annoncés dans la région », a-t-il dit.

Ivan Collendavelloo a pour sa part justifié la présence du ML à Bambous. « Au lieu d’organiser de grandes réunions, nous avons voulu favoriser des réunions de proximité afin de bien comprendre les besoins des personnes présentes », a-t-il lancé. Faisant brièvement l’historique du ML, il a rappelé qu’Eddy Boissézon et lui étaient dans le MMM lorsqu’en 2014, le leader de ce parti « a voulu vendre le parti au Parti travailliste pour obtenir des avantages » personnels. « C’était une trahison », a-t-il estimé, avant de rappeler qu’à Flicen- Flac, « Paul Bérenger avait partagé un gâteau d’anniversaire avec sir Anerood Jugnauth, le député de la circonscription, avant de discuter de la conclusion d’une alliance avec Navin Ramgoolam au Domaine Anna ». « Azordi, MMM pe kourtize Ramgoolam ankor enn fwa », a-t-il lancé, affirmant que ce parti « n’a plus de leadership » et qu’il a été « cassé en morceaux ». Il a parlé annoncé que le réservoir de La Ferme « sera bientôt réparé » et que « des dispositions seront prises pour transférer les personnes habitant dans le voisinage ».

Au chapitre de l’eau, il a lancé un appel à la population pour « ne pas la gaspiller durant la période de sécheresse qui s’annonce » en attendant l’arrivée des grandes pluies, en début d’année. Ivan Collendavelloo s’est également prononcé en faveur du projet d’aquaculture au large de Bambous, un projet qui « permettra la création d’emplois », selon lui. « Pena rekin dan Bambous », a-t-il lancé, tout en suggérant que « les seuls requins qu’on peut y trouver, ce sont les requins avec deux pieds ». Il a aussi fait mention « des panneaux solaires qui ont été installés sur le toit des maisons des personnes les plus démunies afin d’obtenir de l’électricité gratuitement ».

Il s’est prononcé en faveur de l’augmentation de la pension de vieillesse, comme annoncé par le Premier ministre. Il a également critiqué les partis de l’opposition, qui trouvent que ce projet coûtera Rs 3 milliards, considérant que ce sera une dépense trop élevée. Il a conclu son intervention en affirmant que les élections « ne seront pas organisées avant la fin de l’année prochaine ».