Le comité de politique monétaire (MPC) de la Banque de Maurice (BoM) se réunira le 6 avril prochain, soit exactement deux semaines après la présentation du Budget 2015-16. Le comité avait dans un premier temps fixé sa 36e réunion au 9 février 2015, mais a dû la reporter justement en raison de la présentation du Budget. Le secrétariat du MPC vient d’inviter les institutions ou organisations souhaitant soumettre leurs vues sur la situation économique du pays et la politique monétaire à le faire au plus tard le 30 mars. Le MPC décidera de l’évolution du taux directeur (Key Repo Rate) à sa prochaine réunion. Ce taux est resté inchangé à 4,65% pendant une longue période. Dans les milieux des opérateurs économiques, on anticipe le statu quo concernant le taux directeur vu que le taux d’inflation est sous contrôle, fait-on ressortir.
Le dernier Inflation Survey mené par la banque centrale avait indiqué que la grande majorité des opérateurs économiques interrogés s’attendaient à un taux d’inflation de moins de 4,5% pour cette année. Sur la base des dernières données publiées par Statistics Mauritius, on observe que le taux de la « Headline Inflation » (moyenne du CPI sur 12 mois comparée à celle des 12 mois précédents) s’élevait à 2,5% en février 2015, contre 2,8% en janvier 2015 et 3,2% en décembre 2014. En revanche, le taux de la « Year-on-Year Inflation » (niveau du CPI pour un mois donné comparé à celui du mois correspondant de l’année précédente) était à 2% en février 2015, contre 0,7% en janvier 2015 et 0,2% en décembre 2014.
Par ailleurs, la BoM annonce qu’au 5 mars 2015, l’excès de liquidités dans le secteur bancaire se montait à Rs 12,4 milliards. Sur une base de dépôt d’environ Rs 355 milliards, la moyenne des « cash balances » se chiffrait à Rs 42,4 milliards, soit bien au-dessus du minimum requis évalué à près de Rs 30 milliards.