A moins des développements majeurs dans les prochains jours, la reprise des travaux de l’Assemblée nationale du 24 s’annonce des plus chaudes. Le député du MMM, Rajesh Bhagwan, a déposé en début d’après-midi une motion de blâme contre le Private Parliamentary Secretary du MSM, Kalyan Tarolah. Dan sle libellé de cette motion, le MMM réclame la démission pure et simple PPS et du parlementaire da la majorité de Montagne-Blanche/Grande-Rivière-Sud-Est pour le « harm » porté à la réputation et Decorum de la Chambre avec le scandale des sextos et photos osées transmis par téléphone et des promesses d’emploi à Mauritius Telecom.
La motion, qui a été déposée auprès du secrétariat de l’Assemblée nationale, devra être inscrite à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale dans les meilleurs délais. En dépit du soutien du leadership du MSM, sous la forme d’une déclaration du Premier ministre et leader de l’alliance gouvernementale, Pravind Jugnauth, Kalyan Tarolah pourrait se retrouver dans de beaux draps dans les prochains jours avec une convocation formelle pour interrogatoire Under Warning avec les derniers développements suite à la déposition de la victime. Cette étape devrait être franchie  incessamment…