Le remaniement du Parti mauricien social démocrate (PMSD) sera présenté dans deux mois lors du congrès national du parti au centre de conférence Swami Vivekananda à Pailles. Au programme : le renouvellement du Bureau Politique, la présentation du conseil général et des autres divisions des bleus… « L’objectif est d’avoir une cellule bleue dans chaque quartier de Maurice ! » soutient Mahmade Khodabaccus, secrétaire du parti.
Depuis le début de l’année, les bleus accélèrent les réunions de mobilisation dans diverses régions du pays. Cette initiative cadre avec la réorganisation du parti qui se précise avec, entre autres, un database des mandants et des chefs agents. Le but est de permettre au PMSD de se démarquer des autres partis politiques en ayant dans chaque quartier de Maurice une cellule bleue.
Interrogé ce matin, le secrétaire du PMSD a expliqué que ce travail est mené dans chaque circonscription. « Vous ne nous voyez pas mais nous sommes partout ! Nous allons à la rencontre de nos mandants. Nous recueillons leurs requêtes. C’est un travail immense qui est abattu par chaque membre du parti car la réorganisation du parti est notre priorité », dit Mahmade Khodabaccus. Dans cette optique, le PMSD prévoit deux activités phares. La première concerne le congrès des femmes, prévu le 14 avril mais renvoyé à cause des conditions cycloniques. « Nous avons été obligés d’annuler cette activité mais nous le maintenons », explique le secrétaire des bleus. Ainsi, Xavier-Luc Duval, leader du PMSD, s’adressera aux membres de l’aile féminine du parti le 19 mai à l’auditorium Octave Wiehe à Réduit.
La seconde activité sera le congrès national.
« Il devrait avoir lieu soit le 30 juin, soit le 7 juillet au centre de conférences Swami Vivekananda. Tout cela sera décidé lors de la prochaine réunion du BP », affirme Mahmade Khodabaccus. À cette occasion, le BP sera aussi renouvelé, le conseil général sera présenté et le travail abattu par l’aile jeune et l’aile féminine sera mis en avant. Une initiative qui permettra à l’état-major bleu de prendre la parole et de définir les objectifs du parti.
Concernant le meeting traditionnel du 1er-Mai à l’occasion de la Fête du travail, le PMSD affirme qu’il se présentera avec le Ptr « et pas uniquement à Curepipe comme disent certaines rumeurs ». « Nous sommes dans une alliance et nous avançons ensemble. Nous interviendrons ainsi logiquement sur la même estrade le 1er-Mai », a soutenu M. Khodabaccus sans donner plus de détails sur les activités du Ptr-PMSD prévues ce jour-là.
« Nous communiquerons l’organisation des activités incessamment », a-t-il assuré.