Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Cader Sayed-Hossen, s’est donné trois mois pour apporter une solution au problème des pompistes venus à sa rencontre à la mi-journée. « Nous avons eu une réunion positive et des réunions de suivi auront lieu dès la fin de la semaine », a-t-il indiqué.
La délégation des pompistes dirigée par Bhanoo Seegobin a eu une session de travail de quarante-cinq minutes avec le ministre du Commerce et les cadres de son ministère.
« Tous les problèmes et difficultés ont été passés en revue, en particulier ceux liés à la question de marge de profits. Nous ferons tout notre possible pour que cette question soit réglée au plus tard à la fin du mois d’août », a déclaré le ministre au Mauricien. Parmi les autres problèmes évoqués figurent la question de la sécurité dans les stations-service, les problèmes de liquidités et les relations avec les banques. Il a aussi été question des problèmes rencontrés avec les principales compagnies pétrolières opérant dans l’île. Les pompistes ont sollicité l’aide du ministère pour ramener les compagnies pétrolières à la raison pour ce qui concerne leur marge de profit. Des réunions tripartites pompistes, compagnies pétrolières et ministère du Commerce sont envisagées.
Le ministère pourrait également intervenir auprès de la police afin de renforcer la sécurité dans les environs des stations-service avec l’installation éventuelle de caméras de surveillance. Un point de presse commun pompistes-ministère du commerce était envisagé en début d’après-midi.
Les pompistes avaient initialement menacé de fermer leurs stations-service durant toute la journée d’aujourd’hui. Ils ont changé d’avis après que le Premier ministre eut promis que leur problème sera pris en compte au niveau du ministère du Commerce.