L’axe Toolsee/Mirbel, exploitant de manière frauduleuse le Permanent Resident Scheme avec l’importation de grosses cylindrées, principalement de la série Porsche, a été épinglé de nouveau dans la double enquête menée par la Mauritius Revenue Authority  et le Central CID. Dhaneshwar Toolsee, aussi connu sous le nom de Trishi, directeur de SS Motor Point Ltd de Plaine-des-Papayes, a été interpellé par le Central CID alors que son complice David Désiré Nelson Mirbel, de la compagnie Beltin Express Ltd de Londres, devra être convoqué incessamment pour des compléments d’informations dans ce nouveau volet de la Porsche Saga,  avec deux voitures de luxe impliquées et le manque à gagner pour l’Etat se montant à Rs 4,7 millions.
Le Modus Operandi est le même que dans les précédents cas de bolides haut de gamme importés frauduleusement : l’importation se fait sous le nom d’un bénéficiaire des exemptions fiscales sous le Permanent Resident Scheme pour être revendus subséquemment. Dans le nouveau cas détecté, l’importation d’une Porsche Cayenne et d’une Porsche Panamera du Porsche Centre Guilford était intervenue en octobre 2010. L’enquête du Customs Department de la MRA dans cette fraude remonte à septembre 2011 avec la déposition formelle consignée au Central CID en cette fin de semaine pour les arrestations.
L’enquête de la MRA sur le terrain a confirmé que la Porsche Cayenne importée en octobre 2010 avec le numéro de moteur AS116619 n’était pas utilisée par un dénommé Moooneshwar Mudhoo, qui avait soumis la demande pour des exemptions fiscales. Le propriétaire effectif n’était autre qu’un dénommé Mohammad Anvaraly. Dans le cas de la Porsche Panamera avec le moteur portant le numéro de moteur B01972, l’importateur officiel était Mohumad Nuawshadally Ghoorun alors que l’utilisateur, un dénommé Sakib Mohummad Rajabally Ramdjee, n’est pas éligible aux concessions fiscales.
Dans les deux cas, sur la base des perquisitions effectuées dans les bureaux de SS Motor Point Ltd, la MRA a procédé à la saisie d’une série de documents compromettants, dont des copies de chèques et des demandes de transferts de fonds soumises à des banques commerciales pour le règlement des transactions de même que le paiement d’une somme de Rs 56 250 à une des proches de Mooneshwar Mudhoo pour conclure le deal.
Ces deux nouveaux cas détectés par la MRA et transmis au Central CID pour des procédures au pénal confirment que la société SS Motor Point Ltd animait bien un réseau d’importation frauduleuse de voitures de grandes marques avec la compagnie Beltin Express Ltd à Londres identifiant les Mauriciens susceptibles d’être utilisés en tant que prête-nom sous le Permanent Resident Scheme.
L’enquête policière se poursuit avec d’autres arrestations en vue car les documents officiels en possession de la MRA viennent accréditer la thèse que toutes les parties concernées étaient au courant des rouages de cette fraude à la douane.