Le service des garde-pêche a réalisé hier un important coup de filet en procédant à la saisie de 450 kilos de poissons toxiques à bord d’un bateau. La cargaison a été détruite et une enquête est en cours.
Un bateau de pêche mauricien battant pavillon comorien est arrivé en rade hier, avec 450 kilos de vara vara dans sa cale. Ceux-ci n’étaient pas conforme aux règlements en vigueur. En effet, la loi autorise la consommation de ce poisson uniquement en dessous de 3 kilos. Passé ce poids, le poisson est considéré comme étant toxique. Selon une source au ministère de la Pêche, les poissons saisis pesaient entre 4 et 5 kilos.
Des échantillons de cette cargaison de vara vara ont été envoyés au centre de recherche d’Albion pour des tests de toxicité. « Le reste du stock a été détruit », nous assure-t-on. Une enquête a aussi été ouverte sur cette affaire. La loi prévoit une amende ne dépassant pas Rs 100 000 pour un tel délit.
Le Fisheries Protection Service (FPS) invite le public à collaborer dans le combat contre la pêche illégale en appelant sur la hotline 8001011. La confidentialité sera assurée, précise le FPS.