Il est né le 26 juillet 1962 à Mananjary (Sud-Est de Madagascar), il est diplômé de l’École de Beaux Arts de Taiwan. Dans cette même ville, il décroche un troisième prix à un concours national de peinture en 1980. Jean-Yves Chen est un Maître qui mérite réellement sa qualification de « Prince de l’Aquarelle ». Voilà pour la présentation.
Jean Yves Chen n’est pas à sa première exposition à Maurice. Vingt-cinq toiles (entre figuratif et hyperréalisme) de l’artiste sont exposées à Port Chambly dans sa toute nouvelle galerie. L’exposition durera jusqu’au 21 avril 2012. On trouve dans ses oeuvres l’influence du cadrage photographique, évidente. Il y a aussi la théâtralité des postures de ses personnages dans un espace ouvert. Jean Yves Chen travaille la couleur avec précision, expose des contrastes et des effets lumineux. Son chromatisme est bien contrôlé. Les motifs sont modernes.
Chen suggère sans trop le montrer un état d’âme et un temps suspendu avec comme guide la précision de l’oeil au service du pinceau. Le banal, le sublime : tel semble être le credo de Jean Yves Chen. De ses motifs ressort un concentré d’émotion. Les peintures sont parfois symbole d’un souvenir, d’une trace de vie. Chen nous offre une vision inédite du monde contemporain, sublimé par une mise en scène. Très inspiré par la photographie, le peintre adopte les cadrages les plus audacieux : zooms et contre-plongées. L’être humain est souvent représenté dans ses toiles, car l’être l’intéresse quand il est un reflet social ou une représentation psychologique. Jean Yves Chen cherche avant tout l’émotion. Ce moment propice, cette poétique de l’instant choisi qu’on trouve dans ses oeuvres, évoque la faculté de capturer des atmosphères et des rencontres.
———————————————————————————————————————————
EXPOSITIONS EXTÉRIEURES
1997 : Ouverture de la galerie Le Poisson d’amour – Île Maurice
1997 : 12e Salon de Printemps, Le Poiré-sur-Vie, Vendée – France
1999 : Ambassade de Madagascar à Paris, par Mme Robinson
2000 : Ambassade Madagascar à Paris, par Art Déco
2002 : La Maison de la Martelle, par André Virlouvet, Le Poiré-sur-Vie – France
2004 : Le Moulin Cassé – Île Maurice
2005 : Foyer de Notre Dame de Monts, Vendée – France
2005 : Salon Automne au Parc Floral de Paris 12e – France
2005 : L’atelier des Berges de Gers, Auch, par « Les amis de Jean Laborde 96 » – France
2007 : Hôtel Constance Le Prince Maurice