En association avec Interval International, Port Chambly veut apporter un nouveau dynamisme aux vacances des Mauriciens en leur offrant la possibilité d’investir dans une résidence à Maurice et de profiter d’un réseau de 2 600 resorts à travers le monde. L’un des promoteurs de Port Chambly, Jean-Claude Giraud, indique que l’acquisition groupée permet à l’acquéreur de s’offrir une résidence de vacances pour moins cher et sans les inconvénients y relatifs.
Interval International, société dont le siège est basé à Miami aux États-Unis, s’associe à Port Chambly pour permettre aux Mauriciens d’être copropriétaires d’une résidence à Port Chambly. Il est possible d’investir dans une résidence, un appartement ou une villa au coût de Rs 2,3 millions et de devenir ainsi copropriétaire de ce bien avec sept autres personnes.
L’idée derrière cette démarche, affirme Roy Ramlackan, directeur de The Property Annex, une firme de consultants en immobilier, est que les acheteurs utilisent rarement leur propriété toute l’année. Ce concept d’acquisition groupée leur permettra de combiner leurs droits d’utilisations des villas et des appartements tout en valorisant au fil des années leur capital. De plus, cela permet à l’acquéreur de bénéficier de la propriété à vie et il peut aussi la revendre s’il le souhaite. Autre bénéfice lors de l’acquisition d’une de ces propriétés, le coût de la maintenance sera réduit. Port Chambly Vacation Club propose une formule de prise en charge totale de la maintenance de chaque résidence pour un coût mensuel de Rs 5 300 par copropriétaire. L’achat de ces biens immobiliers donne également droit à des vacances planifiées dans le pays de son choix dans les resorts et hôtels d’Interval International, à travers le concept du Port Chambly Vacation Club. Interval International permet à un acheteur d’une villa, d’un appartement ou d’une résidence d’avoir quatre à six semaines de vacances dans ses 2 600 resorts et hôtels, répartis dans 75 pays.