Photo d'illustration

La Mauritius Ports Authority a conclu jeudi un protocole d’accord avec l’Université de Maurice pour le montage de programmes de formation. Le but : doter les employés de la MPA des compétences nécessaires pour effectuer des tâches spécifiques.
Dans ce cadre de ce programme, un cours de formation sur ISO 9001: 2015 a été lancé au centre de formation de la MPA. Cette norme fait partie intégrante des efforts de l’autorité vers l’objectif plus large de la satisfaction du client et le développement d’une culture de la qualité. Elle est également considérée comme un outil valable pour améliorer les performances globales d’une organisation.

Pour le président de la Mauritius Ports Authority, Ramalingum Maistry, la formation permanente est un élément important dans la stratégie de développement portuaire à un moment où le progrès technique, l’innovation commerciale et l’auto-amélioration sont à l’ordre du jour. De nouvelles professions émergent, chacune avec son propre ensemble de compétences et de compétences nouvelles ou améliorées. « Pour faire face à ces changements, nous devons améliorer la réactivité du système de formation portuaire aux changements des besoins en compétences, tout en améliorant simultanément l’accès global à la formation, au développement des compétences et à l’innovation », souligne-t-il.
À Maurice, les infrastructures portuaires sont sans cesse améliorées afin d’intégrer des niveaux plus élevés de connectivité, d’efficacité et d’intelligence, a observe Ramalingum Maistry. Il cite, en exemple, le fait que la prochaine génération du système de gestion du trafic maritime permettra de détecter précocement les points chauds et de conseiller la meilleure route pour que les navires atteignent leur destination en toute sécurité sans congestionner le port. Le développement durable et le respect de l’environnement seront également essentiels dans la conception du port de prochaine génération.

Ramalingum Maistry souligne la nécessité de recruter des jeunes possédant les bonnes compétences et des parcours de carrière enrichissants. « Compte tenu de l’achèvement des récents projets portuaires et de l’acquisition de remorqueurs puissants que le port possède, il est nécessaire d’investir dans le capital humain pour garantir que l’AMP dispose d’un effectif doté de compétences réactualisées dans le domaine maritime. Le secteur maritime est un segment dynamique et la formation continue est essentielle pour répondre aux tendances actuelles du marché », a-t-il dit.

Dans ce contexte, la MPA a procédé au lancement d’un programme de formation des gens de mer afin de générer un potentiel d’emplois pour les jeunes. Un protocole d’accord (MoU) a été signé avec la Mauritius Shipping Corporation Ltd (MSCL) afin de permettre à des jeunes mauriciens d’avoir la possibilité d’acquérir une expérience de travail à bord des navires en vue d’un futur emploi comme Able Seafarer Deck/Engine.

Trente-deux stagiaires suivent un programme de formation des gens de mer (deck/engine). Les stagiaires qui étaient inscrits au cours de qualification générale à la Mauritius Maritime Academy ont terminé les six modules de ce cours et sont actuellement stagiaires à bord du MV Mauritius Trochetia.

D’autres programmes sont en cours afin de permettre aux employés de valider leurs compétences de manière à ce qu’ils puissent être promus à des postes de responsabilités nécessitant un certificat.