Le Costa Mediterranea a pu accoster Port-Louis au petit matin de ce vendredi 13 mars, après une escale à La Réunion.

Le ministère de la Santé indique qu’après le contrôle des officiers sanitaires à bord, qui ont vérifié l’état de santé de chaque passager et membre d’équipage, les passagers mauriciens ont pu quitter le paquebot.

Aucun cas suspect de coronavirus n’a été détecté à bord, rassure un porte-parole.

« S’il y’avait un cas suspect, le bateau n’aurait même pas eu l’autorisation d’accoster. Les passagers ont été autorisés à quitter le navire après le contrôle effectué sur chacun d’eux », affirme un porte-parole du ministère de la Santé.

A leur descente du bateau, les passagers ont été soumis à d’autres mesures sanitaires et examinés aux scanneurs thermiques.

Avant d’approcher Maurice, le bateau et les passagers à bord ont passé plus de 14 jours en mer, a soutenu le ministère.